Nouvelles Événements À propos du livre L'autoédition Commander

Autoédition

Pour un auteur, l'autoédition consiste à prendre en charge l'édition de ses ouvrages, sans passer par l'intermédiaire d'une maison d'édition.

Pourquoi choisir l'autoédition ?

L'autoédition est pour moi une façon de créer sans compromis tout en ayant le loisir de choisir les personnes les plus adéquates pour effectuer le travail. Je veux rassembler des gens passionnés et créer quelque chose qui n'existe pas, innover et imaginer sans limites, tout en restant le maître d'oeuvre. Curieux de nature, je veux également apprendre et comprendre l'univers littéraire.

Au cours du projet, j'ai rapidement réalisé que l'autoédition est l'art de créer une équipe.

Esport Geek Life (EGL) est un livre autoédité qui a suivi un processus méthodique. J'ai écrit cet article afin de ne pas oublier les leçons apprises de mon premier roman, et dans le but de les partager, pour que d'autres puissent en profiter.

- David Laporte

Processus d'autoédition d'Esport Geek Life

Le processus d'EGL se divise en trois phases :

Alpha
La rédaction
Beta
L'édition
Finale
La promotion et la vente
ALPHA

La première phase est celle où l'écrivain produit son ouvrage.

Avant tout, si vous pensez vendre au public, la première étape est de planifier la promotion en mettant en place des outils efficaces pour parler de votre projet. Pour plus de détails, consultez la section Promotion.

Écriture du premier jet

Quelques conseils pour écrire un livre

Vous devez, sans hésiter, pouvoir répondre à ces questions :
  • Votre motivation : Pourquoi voulez-vous écrire un livre ?
  • Votre objectif : Quel genre de livre voulez-vous écrire ?
Imprimez et affichez les réponses pour ne pas les oublier.
Notez et structurez vos idées.
  • Le bon vieux cahier de notes.
  • Créez une carte heuristique (Mindmap).
  • Scrivener, logiciel de prise de notes et de traitement de texte.
Lisez des livres similaires à ce que vous voulez écrire.
Participez à des ateliers d'écriture.
Faites un plan de l'histoire. Commencez par la fin.
L'écriture est un moyen de partager ses connaissances. Plus vous connaissez de choses, plus vous aurez des choses à écrire. La recherche d'information est donc un bon moyen pour éviter le syndrome de la page blanche.
Écrivez tous les jours. Ne vous arrêtez jamais sur les mots, seules les idées comptent. Poursuivez votre histoire.
Pour une histoire crédible, inspirez-vous de la réalité : expériences personnelles, témoignages, véritables personnes, etc.
Faites des séances de remue-méninges.
Quatre qualités d'un livre :
  • Des idées originales
  • Des personnages intéressants
  • Une intrigue qui surprend et qui pique la curiosité
  • Un style littéraire adapté pour le type de livre
Une bonne histoire fait oublier les mots; une mauvaise histoire ne montre que des mots.
Tous les gros projets se fabriquent petit à petit. 250 mots par jour, c'est plus de 90000 mots par année.

Le nombre de mots

Les nombres de mots présentés dans ce tableau sont simplement un indicateur.

Type d'ouvrage Nombre de mots
Nouvelle 7500 - 15,000
Roman jeune adulte ~65,000
Roman policier ~80,000
Roman de fiction ~80,000
Science-Fiction et de fantasy ~115,000

Esport Geek Life (roman de fiction) contient ~112,000 mots. Plus d'exemples

Titre Nombre de mots (estimation)
Harry Potter à l'école des sorciers 77,000
Harry Potter et la Chambre des secrets 85,000
Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban 107,000
Harry Potter et la Coupe de feu 191,000
Harry Potter et l'Ordre du phénix 257,000
Harry Potter et le Prince de sang-mêlé 169,000
Harry Potter et les Reliques de la Mort 198,000
Le Hobbit 95,000
Le Seigneur des anneaux - La Communauté de l'Anneau 188,000
Le Seigneur des anneaux - Les Deux Tours 156,000
Le Seigneur des anneaux - Le Retour du roi 137,000
Twilight - Fascination 119,000
Twilight - Tentation 133,000
Twilight - Hésitation 148,000
Twilight - Révélation 192,000

Le nombre de mots en fonction de la popularité sur Smashwords

Selon les statistiques de Smashwords, les plus gros livres se vendent mieux que les plus petits. Toutefois, il ne faut pas tomber dans le piège d'écrire des mots simplement pour avoir plus de mots. Si une histoire est parfaite à 50,000 mots, il est inutile d'en ajouter davantage.

Protection du droit d'auteur

Le droit d'auteur signifie le droit de reproduire. Il s'applique à toutes les œuvres de nature littéraire et il est conféré à l'auteur à partir du moment où l'œuvre originale est créée. Si l'œuvre n'est pas publiée, le droit d'auteur inclut le droit de publier l'œuvre ou d'en publier une partie importante. (Guide du droit d'auteur de l'Office de la propriété intellectuelle du Canada)

Il existe différentes techniques pour protéger son droit d'auteur :

C'est une bonne idée de protéger son œuvre avant de la partager.

Correction du premier jet

L'étape la plus importante pour produire un livre de qualité est sans doute son cycle de Relecture/Correction.

  • Faites vous-même une ou plusieurs itérations !
  • Améliorez le style littéraire et adaptez-le à votre manuscrit.
  • Utiliser des logiciels pour vous aider dans la Correction.
    • Antidote : outil de correction, dictionnaires, guides linguistiques
  • Une Correction peut être une réécriture complète de votre manuscrit.
  • Le cycle peut s'appliquer par chapitre ou par section du livre.
  • Une Relecture/Correction peut se faire de la fin vers le début. L'ordre n'a pas d'importance.
  • La Correction peut servir à ajouter des chapitres ou étoffer des passages.
  • N'hésitez pas à supprimer des idées, des passages ou des chapitres qui sont mauvais.
  • Trouvez des personnes (famille, amis ou contacts) pour faire une Relecture.
    • Assurez-vous de recevoir des commentaires honnêtes et constructifs.
    • Soyez vigilant sur tous les détails qu'on vous rapporte.
    • Posez-leur des questions.
    • Les bons commentaires indiquent ce que vous faites de bien. (Identifiez vos forces.)
    • Les mauvais commentaires, les plus importants, indiquent ce que vous devez améliorer. (Identifiez vos faiblesses.)

Chaque itération améliore le manuscrit. EGL compte 6 itérations avec 9 réviseurs.

BETA

En entamant la phase BETA, vous prenez le rôle d'un éditeur.

Voici les étapes pour commencer un projet :

  • Identifier les tâches et les ressources nécessaires
  • Les planifier dans le temps
  • Créer un budget

Je recommande les services de BouquinBec pour obtenir une aide dans le processus d'autoédition.

... l'autoédition est l'art de créer une équipe.
Conseil
Prenez soin de vos contacts.

Budget

Créer un budget offre plusieurs avantages.

  • Prévoir une rentabilité
  • Dépenser dans ce qui est important et limiter ses dépenses
  • Organiser ses dépenses dans le temps

La rentabilité du livre s'organise en planifiant un budget qui considère les stratégies de vente.

Conseil
Ne négligez pas les notions fiscales de l'auteur lors des impôts.

BouquinBec offre un atelier à ce sujet : Réflexion sur les aspects financiers de l'autoédition.

Combien coûte l'autoédition d'un livre ?

Tout dépend du livre (son nombre de mots, sa complexité, sa qualité, les services utilisés, etc.)

Pour vous donner une idée, ce tableau présente le budget d'EGL pour 2016 en dollars canadiens (excluant la section manga).

Dépôt légal et droit d'auteur 100 $
Révision et correction
~112,000 mots
3,000 $
Couverture 500 $
Mise en page 800 $
Impression de 100 livres
426 pages par livre, 6x9 po
1,600 $
Total 6,000 $

Correction

Pour produire un livre de qualité, la correction professionnelle est un incontournable.

Suggestions

  • Trouvez un correcteur qui s'intéresse au sujet de votre manuscrit.
  • Faites un essai de correction avec un ou deux chapitres.
  • Vérifiez chacune des corrections suggérées par le correcteur.
Conseil
Les correcteurs pointent vos erreurs. C'est le moment idéal pour améliorer votre style.

Recommandations

Anne Charpentier

Courriel : aycharpentier@gmail.com

La Lanterne, services éditoriaux

Facebook : https://www.facebook.com/LaLanterneServicesEditoriaux
Courriel : lanternese@videotron.ca

Magali Laurent

Site Web : http://www.magalilaurent.com
Courriel : magali_laurent@hotmail.com

N° ISBN

Un livre publié devrait toujours avoir un code ISBN (International Standard Book Number). Ce code comporte 13 chiffres pour identifier de manière unique l'édition d'un livre. Un auteur autoédité doit faire la demande d'un code ISBN sous son nom personnel à la BANQ (Bibliothèque et archives nationales du Québec).

Conseil
Faites votre demande pour un code ISBN un mois avant l'impression.

Pour obtenir un code ISBN, vous devez vous inscrire à l'extranet de la BANQ. (Formulaire d'inscription à l'extranet)

Le code-barre pour la quatrième de couverture est généré à partir du code ISBN.

Pour générer un code-barre à partir d'un code ISBN, vous pouvez utiliser l'outil en ligne de Digilex.

Pour plus d'information sur l'ISBN, je vous recommande ces lectures :

Création de la couverture

L'objectif de la couverture est d'attirer l'attention des gens enclins à acheter votre livre.

La couverture devrait contenir au moins ces éléments :

  • Le titre
  • Le nom de l'auteur
  • Le N° ISBN avec le code barre
  • Un court texte pour présenter le livre (ces mots sont les plus importants du livre. Ils doivent donner le goût au lecteur d'aller plus loin.)

Exemple de couverture :

  • Épine (dos). Épaisseur du livre.
  • Fond perdu. Marge externe qui permet à l'image de s'étendre jusqu'aux bords du document imprimé lorsque celui-ci est coupé. Prévoir au moins 3 mm.
  • Première de couverture. La couverture avant du livre.
  • Quatrième de couverture. La couverture arrière du livre.

Quelques idées

  • Promenez-vous dans les librairies et les salons du livre pour imaginer votre couverture parmi toutes les autres. Imprimez une esquisse s'il le faut.
  • Trouvez un artiste sur FreeLancer pour créer une couverture complètement originale.
  • Engagez un photographe professionnel pour prendre la photo de la couverture, et une autre photo pour avoir votre meilleur profil. Votre portrait sera utile pour accompagner votre biographie et pour la promotion du livre.

Recommandations

Elisabeth Cloutier

Photographe professionnelle
Site web : http://www.elisabethcloutier.com/

Page de remerciements

Une page de remerciements n'est pas obligatoire, mais c'est sympathique d'en ajouter une.

Mise en page

À moins de s'y connaître, la mise en page de l'intérieur du livre devrait se faire par un graphiste professionnel. Sinon, un outil efficace pour la faire est Adobe InDesign.

Bon à savoir

  • Une lettrine est la première lettre d'un texte qui apparaît avec une taille beaucoup plus imposante que les autres.
  • Une orpheline est la première ligne d'un paragraphe apparaissant isolée en bas d'une page
  • Une veuve est la dernière ligne d'un paragraphe apparaissant isolée en haut d'une page.

Suggestions

  • Évitez les veuves et les orphelines.
  • Le texte doit être justifié.
  • Évitez qu'un même mot se retrouve à la même position sur deux lignes consécutives.
  • La police et la taille des caractères doivent être uniformisées.
  • Vérifiez l'espacement entre les mots. (L'espacement ne doit pas être trop large, ni trop étroit.)
  • Un nouveau chapitre commence sur une nouvelle page. La nouvelle page se situe généralement à droite.
  • Prévoir un espace suffisant entre l'intérieur du livre et le contenu de la page.
  • Révisez le travail de votre graphiste.

Achevé d'imprimer

Un livre doit contenir un achevé d'imprimer. Il s'agit d'une mention remise par l'imprimeur pour indiquer le lieu d'impression. L'achevé d'imprimer se retrouve généralement à la fin du livre.

Correction d'épreuves

Une correction d'épreuves est l'ultime correction faite au document avant l'étape de l'impression. Cette correction doit généralement se faire par un deuxième correcteur pour répérer les dernières erreurs du texte et de la mise en page.

Lorsque la correction d'épreuves est terminée, vous devriez connaître le nombre exact de pages contenu dans votre livre. Vous pouvez donc ajuster l'épine de la couverture avec la véritable épaisseur du livre. Demandez à votre imprimeur.

Recommandations

La Lanterne, services éditoriaux

Facebook : https://www.facebook.com/LaLanterneServicesEditoriaux
Courriel : lanternese@videotron.ca

Impression

Bon à savoir

Un tirage est l'action d'imprimer. Le tirage représente également la quantité d'exemplaires d'une impression. Par exemple, on peut dire un tirage à 100 exemplaires.

Combien de livres faut-il prévoir pour son premier tirage ?

  • Quatre livres pour le dépôt légal. (Pour un tirage à 100 livres ou plus)
  • Des livres de courtoisie pour vos collaborateurs.
  • Des livres promotionnels pour les journalistes, blogueurs, critiques, etc.
  • Un livre pour chacune de vos précommandes.
  • Environ six exemplaires par librairie intéressée.
  • Une marge supplémentaire selon votre budget et vos ambitions.
Conseil
Il est préférable d'imprimer au besoin. Un tirage trop ambitieux pourrait se terminer par des livres jamais vendus. La solution optimale est d'imprimer le nombre exact de livres dont vous aurez besoin.

Dépôt légal et références

Le dépôt légal est une obligation pour tout document publié. Il faut le faire une fois pour le Québec, et une fois pour le Canada.

Dépôt légal au Québec

Le dépôt légal se fait à la BANQ. Il faut d'abord s'abonner en remplissant le Formulaire d'inscription à l'extranet.

Pour la suite, la démarche à suivre est expliquée dans cet article de la BANQ : Comment effectuer le dépôt de publications imprimées.

Une mention de dépôt légal doit être indiquée à l'intérieur de la publication. Par exemple,

Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2017

Pour plus d'information sur le dépôt légal au Québec, visitez le site de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Dépôt légal au Canada

Le dépôt légal se fait à la BAC. Il faut d'abord remplir le formulaire pour une monographie. Ce formulaire inclut les étapes à suivre pour compléter le dépôt.

Une mention de dépôt légal doit être indiquée à l'intérieur de la publication. Par exemple,

Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2017

Pour plus d'information sur le dépôt légal au Canada, visitez le site de la Bibliothèque et Archives Canada.

La BTLF (Banque de Titres de Langue Française)

La BTLF propose des services pour répertorier les livres de langue française disponibles sur le marché. C'est un incontournable.

Vous pouvez vous inscrire à l'Espace éditeur.

FINALE

Cette phase vise deux objectifs :

  • Vendre et distribuer les livres imprimés
  • Optimiser le retour sur investissement

Stratégies de vente

Il y a quatre stratégies de vente expérimentées avec EGL :

  • La vente directe
  • La vente par la poste
  • La vente en librairie
  • La vente via BouquinBec

Dans toutes ses stratégies, l'auteur doit assurer la promotion.

Vente directe

La méthode la plus rentable est de vendre son livre directement au client.

Pour y arriver, il faut soit organiser un événement (son lancement), soit participer à un événement comme exposant (Salon du livre ou autre).

Vente par la poste

Pour EGL, un système de vente en ligne a été mis en place avec Paypal. Le client fait sa commande en ligne et l'auteur lui envoie un exemplaire par la poste.

Conseil
Ne sous-estimez pas le coût d'un envoi postal. Envoyer une copie d'EGL par Poste Canada coûte ~15 $

Cette stratégie est la moins efficace parmi celles expérimentées avec EGL.

Vente en librairie

Peu de libraires sont enclins à dépenser pour acheter un livre autoédité, mais plusieurs acceptent la vente en consignation. Consultez la section Librairies pour plus de détails.

Vente via BouquinBec

En utilisant les services de BouquinBec, il est possible de profiter de leur boutique en ligne.

Promotion

Voici deux objectifs à viser dès le début du projet :

  1. Faire connaître l'existence du projet à votre entourage.
  2. Créer le making-of de votre projet. (Rassembler et organiser tout le contenu relatif à la création du livre.)

En général, la promotion est l'une des étapes les plus coûteuses d'un projet artistique, mais plus vous en ferez, plus votre livre se vendra. Si vous cessez de faire de la promotion, le livre ne se vendra plus. Autrement dit, vous devrez faire continuellement de la promotion.

Pour diminuer le risque financier, il faut débuter par une promotion peu coûteuse qui a un maximum d'impact. Le bouche-à-oreille est gratuit.

Visez les gens de votre entourage, ils seront vos premiers clients.

Caractéristiques d'un produit qui se vend bien

  • Avoir un prix de vente adéquat
    • Ni trop haut. Cela ferait fuir les clients.
    • Ni trop bas. Les clients penseraient que c'est un livre de mauvaise qualité.
  • Être facile à obtenir. (Plus vous aurez des points de vente, plus il sera facile à obtenir.)
  • Avoir une réputation

Promouvoir avec la technologie

C'est essentiel et il existe différentes manières pour y parvenir.

  • Créer une page Facebook.
  • Créer un site Web. Quelques outils gratuits pour le faire :
  • Créer un blog. Quelques outils gratuits pour le faire :
  • Créer un vlog (Blog vidéo).

Investir dans les objets promotionnels

Vistaprint offre une panoplie de produits promotionnels (signets, vêtements, cartes d'affaires, banderoles, stylos, etc.) Profitez de leurs rabais promotionnels; ils sont très avantageux.

Marque-page (signet)

Le signet est la carte d'affaires d'un écrivain. Dans vos événements, votre sourire est ce que vous donnerez le plus souvent. La seconde chose est votre signet.

Argumentaire

L'argumentaire est un document présenté au libraire pour lui proposer de vendre votre livre. Voici ce qu'il pourrait contenir :

  • Couverture
  • Résumé (ou le texte en quatrième de couverture)
  • Arguments de vente (en quoi votre livre se démarque-t-il des autres ?)
  • Caractéristiques du livre (Titre, auteur, genre, public cible, thèmes, langue, date de publication, ISBN, format et le nombre de pages)
  • Informations sur le contact (courriel, téléphone, site web, facebook, etc.)
  • Photo de l'auteur
  • Code barre ISBN
  • Biographie de l'auteur
  • Prix coûtant (ce que le libraire doit dépenser pour le livre)
  • Prix de vente

L'argumentaire peut être distribué par courriel, par la poste, en main propre ou pendant des événements comme un salon du livre. Autrement dit, gardez-en toujours sur vous.

Chandail

Le chandail peut devenir un outil promotionnel très efficace s'il est porté par plusieurs personnes lors des événements.

Il peut également servir de produit dérivé pour le livre.

Faites parler de votre projet

Critiques, blogueurs et personnalités

Pour gagner en réputation, on doit parler de votre livre. Prenez le temps de trouver des personnes influentes qui pourraient s'intéresser à votre projet. Prenez encore plus de temps pour déterminer la façon dont vous allez les approcher. Vous avez habituellement une seule chance.

Conseil
Proposez votre livre pour un concours. Plusieurs blogueurs aiment ce genre de cadeau pour attiser leur auditoire.

Approcher les journalistes

L'objectif d'un journaliste est de rapporter des nouvelles qui intéressent ses lecteurs. Si vous n'avez rien de captivant à dire, il ne vous écoutera pas. Selon l'Institut de la statistique du Québec, en 2014, 7055 livres ont été édités. Un nouveau livre n'est pas une grande nouvelle. Vous devez avoir une histoire intéressante à raconter. De plus, si vous n'avez pas d'historique dans les médias, le journaliste se montrera plus sceptique envers vous.

Conseil
Avant de remettre un exemplaire gratuit à un journaliste, écrivez à l'intérieur Copie de presse ou encore, dédicacez-le.

Pour commencer,

  • Contactez les journaux locaux en leur envoyant un communiqué de presse.
  • Ayez sous la main une photo impressionnante en haute résolution.
Un communiqué de presse est un document court, envoyé aux journalistes dans le but de les informer d'un événement comme la création d'une société ou le lancement d'un nouveau produit.
- Wikipédia

Ce fait est indéniable : plus vous serez connu des médias, plus il vous sera facile de les approcher. Le plus difficile est souvent de faire les premiers pas.

BouquinBec offre un atelier intitulé Promouvoir son livre en autoédition pour aider les auteurs.

Événements

Les auteurs visent généralement ces objectifs lors de ses événements.

  • Promouvoir son livre
  • Vendre son livre
  • Créer de nouveaux contacts

Le lancement

Le lancement sera probablement la journée la plus rentable pour le livre. Il est donc impératif de bien le préparer.

Le lancement d'Esport Geek Life s'est fait à Arcade Mtl pour plusieurs raisons :

  • Aucuns frais pour louer l'espace.
  • C'est un lieu public et thématique avec le livre.
  • Il n'y avait pas de longue file d'attente devant l'auteur.
    (Les invités pouvaient s'occuper en jouant à des jeux vidéo.)
  • C'est un endroit facilement accessible.
  • Des rabais exclusifs étaient offerts par Arcade Mtl.

La date du lancement devrait strictement dépendre de vos clients. Choisissez la journée où vous aurez le plus haut taux de participation.
Annoncez votre lancement au moins deux mois à l'avance pour que les gens réservent la date.

Conseil
Un lancement organisé tout juste avant le temps des fêtes est une bonne stratégie pour augmenter ses ventes.

Les Salons du livre

Dans les Salons du livre, les espaces sont généralement réservés aux maisons d'édition (excluant les auteurs autoédités). De plus, les prix pour un espace sont particulièrement élevés.

BouquinBec offre pour ses auteurs autoédités la chance d'être exposant dans les Salons du livre.

Conseil
Procurez-vous un lecteur de carte de crédit comme Square pour compléter vos transactions. Si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre des ventes.

Les leçons apprises lors des Salons avec BouquinBec.

  • Soyez prêt à vendre dès la première minute de votre horaire.
  • Ayez un lecteur de carte de crédit comme Square. Et n'oubliez pas de
    • Mettre à jour le logiciel
    • Tester une vente fictive
    • Charger la batterie à 100%
  • Ne parlez pas trop longtemps avec un client, juste le temps qu'il faut pour qu'il s'intéresse au livre.
  • Vous pouvez pratiquer votre pitch de vente en trois temps :
    • Rapide : 15 secondes.
      • Esport Geek Life est la fusion du roman et du manga. C'est un Romanga sur le sport électronique dans lequel vous découvrez l'histoire d'un jeune garçon qui mène une vie difficile. En lisant ce livre, vous apprendrez comment il parvient à reconstruire sa vie en jouant aux jeux vidéo.
    • Normal : 30 secondes.
      • Esport Geek Life est un Romanga ! C'est la fusion d'un roman et d'un manga. Ce livre raconte l'histoire d'Alexandre Lemay, un jeune garçon qui mène une vie difficile : ça ne va pas bien dans sa famille, il connait des échecs à l'école, et pire encore. Quand il est au plus bas, il reconstruit sa vie en jouant à des jeux vidéo. Alexandre va débuter une carrière dans l'univers du Sport Électronique. C'est un livre autoédité, mais aussi le travail d'une quinzaine de personnes qui ont collaboré pour augmenter la crédibilité de l'histoire. Même si c'est une fiction, tout ce qui se passe dans ce livre est très près de la réalité.
    • Lent : 60 secondes.
      • Esport Geek Life est un Romanga ! D'un côté, vous avez un roman; en ouvrant le livre à l'envers, vous tombez sur un manga, c'est une bande dessinée japonaise. Ce livre raconte l'histoire d'Alexandre Lemay, un jeune garçon qui mène une vie difficile : ça ne va pas bien dans sa famille, il connait des échecs à l'école, et pire encore. Quand il est au plus bas, il reconstruit sa vie en jouant à des jeux vidéo. Alexandre va débuter une carrière dans l'univers du Sport Électronique, la compétition professionnelle de jeux vidéo. Le livre exploite beaucoup d'autres sujets de la culture geek : cosplay, manga, Donjons et Dragons, films cultes, etc. En lisant ce livre, les connaisseurs deviendront sûrement nostalgiques de leur enfance. Pour tous ceux qui n'ont aucune idée de quoi il s'agit, ils vont découvrir tout un monde, car tout est très bien expliqué. En écrivant le livre, j'ai tenu pour acquis que le lecteur ne connaissait rien de cet univers. C'est un livre autoédité, mais aussi le travail d'une quinzaine de personnes provenant de différents pays qui ont collaboré pour augmenter la crédibilité de l'histoire. Même si c'est une fiction, tout ce qui se passe dans ce livre est très près de la réalité.
  • Proposez au client de prendre votre livre entre ses mains. (Prévoir une copie de démonstration.)
  • N'insistez pas avec un client qui ne s'intéresse pas à votre livre. Vous perdez votre temps.
  • Prenez des photos pour la promotion.
Idée
Prenez une photo avec chaque nouveau client présentant votre livre. Vous pourrez construire un album promotionnel sur FaceBook. Élisabeth Camirand offre un bel exemple sur sa page.

Être exposant à un événement thématique

L'idée est de vendre là où les clients potentiels se rassemblent.

L'expérience acquise de deux événements d'EGL est présentée ci-dessous.

Premier événement : Geekulture

Geekulture est un événement de moins de 1,000 personnes où l'exposant dispose d'une table et de deux chaises. Le stand d'EGL est présenté ci-dessous.

  • Une nappe est essentielle, car tout ce que l'on veut cacher aux visiteurs se trouve sous la table (boîtes, emballages, lunch, etc.)
  • Une bannière permet d'avoir un fond derrière l'exposant. En général, c'est ce que le visiteur regarde en premier.
  • Des supports à livre permettent de présenter les romans à la verticale.
  • La poubelle cachée sous la table est extrêmement utile.
  • Des produits dérivés (chandails) sont vendus à côté du livre.
  • Des dépliants publicitaires sont remis gratuitement aux visiteurs.

Le premier événement coûte plus cher, car l'exposant doit tout prévoir pour remplir son espace.

Dans un petit événement, les visiteurs sont moins fréquents. C'est le moment idéal pour se créer de nouveaux contacts. Le troc entre les artistes permet d'échanger son livre contre d'autres produits.

Conseil
Faites une liste de tout ce dont vous avez besoin pour votre événement. Cette liste vous sera utile pour les prochaines fois.

Deuxième événement : Comiccon Mtl

Le Comiccon Mtl est un événement d'environ 58,000 personnes où l'exposant dispose d'une table et de deux chaises. Le stand d'EGL/Navämgard est présenté ci-dessous.

  • La table a été partagée entre deux auteurs pour diminuer les coûts d'exposition.
  • Ces objets promotionnels étaient distribués : signets, dépliants, autocollants, aimants et épinglettes.
  • Un jeu était proposé aux visiteurs pour gagner des rabais sur les produits vendus.
  • Des échanges publicitaires avaient été organisés entre l'auteur d'EGL et ses collaborateurs.

Dans un grand événement, les visiteurs sont nombreux. Il ne faut jamais laisser son kiosque vide (prévoir un lunch avec des bouteilles d'eau). De plus, un lecteur de carte de crédit comme Square s'avère très important.

Librairies

Une librairie est un point de vente pour des livres et elle en contient des dizaines de milliers. Une fois rangé sur une tablette, un livre se démarque seulement par sa couverture.

Le rôle principal d'un libraire est de vendre des livres et non de faire de la promotion sur un seul livre. Vous pouvez toutefois lui proposer des idées. Proposez à votre libraire des objets promotionnels comme des signets, une affiche ou un courriel personnalisé.

Un auteur autoédité doit se construire une réputation auprès des libraires. Le premier contact se passe généralement ainsi :

  • Vous rencontrez personnellement le libraire.
  • Le libraire reçoit un argumentaire sur votre livre.
  • Un client demande votre livre au libraire.
  • Le libraire découvre votre livre dans un répertoire (comme la Banque de Titres de Langue Française).
  • Le libraire entend parler de votre livre dans les médias.

Pour l'auteur autoédité, le moyen le plus facile pour intéresser un libraire est de lui proposer des ventes en consignation.

Vente en consignation

La vente en consignation consiste pour l'auteur à remettre au libraire un certain nombre d'exemplaires pour une période qui s'étend habituellement sur six mois. Pendant la période, le libraire tente de vendre les livres. À la fin de la période, le libraire paie à l'auteur les livres vendus et lui remet les livres non vendus.

Pendant la vente en consignation, il faut toujours garder en tête que le principal promoteur reste l'auteur et non le libraire.

Conseil
Pour débuter, il est plus facile d'approcher les Librairies Indépendantes du Québec. La méthode la plus efficace est probablement de vous rendre physiquement à la librairie ou de les rejoindre par téléphone.
C'est moins efficace de le faire par courriel ou par la poste.

Quelques lois à considérer

Conseil
Une librairie n'est pas le seul point de vente pour des livres. Identifiez les magasins qui visent le même public cible que votre livre.
Cet article a été publié le 1er novembre 2017 par David Laporte.
Esport Geek Life © David Laporte 2017
Suivez-nous sur Facebook !